Traversée du Canada en stop : Itinéraire et coups de coeur

Catégories AVIS ET CONSEILS, Canada, Itinéraire

Il y a quelques semaines, nous partions découvrir le deuxième plus grand pays du monde au moyen de l’auto-stop. Le pouce nous a semblé bien pratique pour parcourir pour cette traversée, et les milliers de kilomètres qui relient Montréal à Vancouver. Il permet de découvrir un maximum de paysages, tout en multipliant les rencontres avec la population canadienne.

Si vous aussi l’aventure vous tente, voici donc l’itinéraire que nous avons suivi, ainsi qu’une liste de mes coups de coeur ! Parce que le Canada est un pays si vaste et il y a tant à voir qu’il va bien falloir faire des choix ..!

Itinéraire 1.jpg
Combien de temps partir

Vaste question … Tout dépend principalement de vous et du temps dont vous disposez. Évidemment le mieux pour une traversée comme celle-là, c’est d’avoir le maximum de temps possible. Mais tout dépend aussi de ce que tu veux faire de cette traversée : juste traverser pour traverser, traverser parce que vous voulez vous rendre à un endroit précis (pour la saison du « fruit picking » par exemple), ou encore (et c’est c’est comme ça que nous l’avions prévu), traverser pour essayer de visiter un max.

Itinéraire 2.jpg

Si visiter sur la route ne vous intéresse pas forcément, alors la traversée peut parfois se faire de manière très rapide, notamment si vous suivez la Transcanadienne (autoroute 1). Dans ce cas, vous pouvez essayer de trouver un camion dans les trucks stops, et la plupart traversent le Canada en quelques jours.

Mais si vous voulez prendre votre temps et visiter, 5 semaines ne serons pas de trop, et avec un retour par les airs pour nous ! Et même, elles nous ont presque paru trop courtes pour faire tout ce que nous avions prévu. Mais c’est un juste milieu pour quand même avoir le temps de faire quelques pauses dans des Parcs nationaux et régionaux aux paysages fantastiques, quand on n’a pas des mois devant soi.

4
Mon itinéraire

Pour vous permettre d’y voir plus clair, voici l’itinéraire que nous avons finalement choisi d’adopter pour cette traversée. Plutôt que de partir directement par la Transcanadienne et le sud de l’Ontario, nous avons opté pour le Nord et les petites autoroutes en passant par Val d’Or, avant de rejoindre la 1 autour de Thunder Bay. La raison était simple: nous connaissions déjà un peu le Sud de l’Ontario et nous voulions faire de nouvelles découvertes .

Traversée 1

Le premier objectif de cette traversée était le Sleeping Giant Park, à une quarantaine de kilomètres de Thunder Bay, à l’Ouest de l’Ontario. 

J1 : Départ de Saint Jérôme, à environ 45km au Nord-ouest de Montréal, pour permettre d’éviter la galère du pouce en ville
J2 : Nuit dans la Réserve faunique de la Vérendrye, atteint en début de soirée
J3 : Arrivée à Val d’Or en fin d’aprem.
J4 : Première nuit seuls au milieu de nul part, autour de Kirkland Lake
J5 : Truck stop de Kapuskasing, d’où nous espérons trouver un camion qui nous emmènerait jusqu’à Sleeping Giant Provincial Park, près de Thunder Bay
J6 : Chose faite, nous sommes arrivés au Parc en début de soirée
J7 – 8 et 9 : Pause nature dans le Parc

Le prochain objectif était le Dinosaur Provincial Park où nous voulions passer quelques jours. Alice et Clément ont été prit par un camion qui les a emmené à destination en 2 jours. Voici notre parcours : 

J10 : Nuit à Kenora chez un habitant
J 11 : Truck stop de Winnipeg en début d’aprem, où nous avons essayé de trouver à notre tour un camion, sans succès

Traversée 2.JPG

J12 : Regina, il nous fallait une pause citadine, et dans un vrai lit pour se remettre de ces nuits sous la tente et ces jours sous la pluie
J13 : Nuit à Medicine Hat
J14 : Arrivée en matinée au fameux Parc des Dinosaures où nous sommes restés le J15
J16 : Calgary, visite de la ville
J17 : Après avoir récupéré notre voiture de location pour une semaine, direction les Rocheuses !!!! Nous sommes donc restés une semaine dans le coin, ce qui est bien le strict minimum pour en profiter un peu à mon avis, en variant 2 nuits à Lake Louise, 3 à Jasper et 2 à Banff.

J25 : bus de nuit pour rejoindre Tappen, où la famille d’un ami nous a prêté son chalet en bord de lac pour quelques jours
J26-27-28 : nous profitons de l’eau et du soleil à Tappen

Le prochain objectif était de rejoindre Vancouver, cela nous a prit 2 jours, un coin où le stop a été difficile pour nos 2 groupes. 

J29 : Nuit au bord de l’autoroute autour de Kamloops
J30 : Arrvée à Vancouver !!!!! Visite de la ville le J31
J32 : Ferry pour l’île de Vancouver. Arrivée au port de Nanaimo où un covoit’ nous attendait tous les 4 pour nous emmener à Tofino
J32-33 : Visite de Tofino et de ses alentours, et un petit aprem Paddle sur mer
J34 : Nous avons rejoint pour notre dernier trajet en pouce Victoria, au Sud de l’île
J35 : Ferry (hors de prix !) pour rejoindre Seattle, d’où notre avion pour Montréal décollait le surlendemain.

Itinéraire
Mes coups de coeur

Indéniablement, c’est la nature canadienne qui m’a le plus marquée durant cette traversée. Ces grands espaces sont vraiment incroyables, on se sent à la fois très grand mais aussi tout petit face à cette nature. Voici les 3 endroits qui m’ont le plus fait apprécier cette sensation lors de la traversée, même si je n’ai, je crois, pas été déçue par un seul endroit :

Le Dinosaur Provincial Park

Situé à 245 km environ à l’est de Calgary, ce parc provincial est une véritable petite pépite. Qui plus est, il est encore peu connu du grand public qui lui préfère les Rocheuses beaucoup plus connues, et proches de Calgary également.

Pourtant, l’endroit ne manque pas d’atouts. Caché dans un creux, on ne le découvre qu’au dernier moment. La nature a façonnée ses reliefs: un mélange des cheminées de fée en Cappadoce et des grands canyons américains. Alors que jusque là nous n’avions connu que des paysages bien verts avec de grands arbres, on se retrouve propulsés dans un paysage sec et aride. La verdure n’est pourtant pas loin puisqu’en se baladant sur les falaises, on surplombe une forêt, qui laisserait presque à croire que nous sommes bel et bien dans Jurassic Park.

Itinéraire 3.jpg

D’ailleurs, le Dinosaur Provincial Park ne tient pas son nom du hasard. Ce site, classé au patrimoine mondial de l’UNESCO est le lieu où l’on a retrouvé le plus de fossiles de différentes espèces de dinosaures, en Amérique du nord.

Amoureux des paysages peu communs, et/ou des dinosaures, n’hésites plus ! Le Parc des Dinos est une découverte qui vaut largement le détour !

2
Itinéraire 5.jpg
Itinéraire 4
Les Rocheuses

Évidemment, impossible de parler de mes coups de coeur sans évoquer ces fameuses Rocheuses. Mondialement connues, admirées maintes et maintes fois sur nos écrans Windows, on comprend bien pourquoi. Les forêts sont immenses, les montagnes impressionnantes, et dans leur creux, sont bercés des dizaines de lacs à l’eau incroyablement turquoise. D’ailleurs ce bleu qui se détache est étonnant … tellement c’est bleu ! À peine arrivés, on en a le souffle coupé ! Les paysages sont exceptionnels, comme cela fait bien longtemps que je n’en avait pas vu.

Itinéraire 6

Il y aussi une sacrée faune, entre les ours noirs qu’il est très facile d’apercevoir en bord de route, les grizzlis, les caribous, orignaux, biches, aigles … Nous avons même eu la chance de croiser un lynx dans notre camping.

Un petit plus quand même pour Jasper, dans le Nord des Rocheuses qui ne manque pas de charme. La nature est bien là et le village niché au creux des montagnes est très agréable, et moins touristique que Banff ou Lake Louise, car de nombreux visiteurs s’arrêtent ici, Jasper étant un peu plus excentré. D’ailleurs, la route qui relie Jasper à Lake Louise est exceptionnelle, avant plein de bons spots à explorer tout au long de la route (la Vallée des 5 lacs, le glacier ou les cascades Athabasca par exemple …)

Itinéraire 8
Itinéraire 9
La région de Tofino 

Changement de décor, changement d’ambiance, direction l’Ouest – ouest du Canada. Sur l’île de Vancouver, Tofino et plus particulièrement la Réserve « Pacific Rim » fait face à l’océan Pacifique. Ici, la végétation a encore changé : elle est encore plus verte, il n’y a plus de sapins mais plutôt de jolis Séquoias. Les plages s’étendent sur des kilomètres, il y a de la brume au loin et les grosses vagues viennent s’éclater sur les gros rochers et les falaises. D’ailleurs, Tofino est connu pour être le paradis des surfeurs avec tout ce vent et toutes ces vagues.

Alors c’est sûr, ce n’est pas une mer bleu toute calme où l’on peut bronzer toute la journée. Mais ces paysages sont tellement exceptionnels et l’ambiance est toute mystérieuse, si bien que ce coin fait bien parti de mon top 3 des endroits que j’ai le plus apprécié !

Itinéraire 10.jpg
Itinéraire 12.jpg
Itinéraire 11
Une envie citadine ?

Les villes canadiennes ont clairement moins d’intérêt que ses paysages. Ce n’est pas pour rien que le Canada est plus connu pour ses grands espaces que pour ses villes. Néanmoins nous avons croisés quelques villes sympas, qu’il vaut le coup de visiter si vous êtes de passage dans le coin.

Je vais passer vite Montréal qui, évidemment reste ma ville favorite au Canada (sans être influencée du fait que j’y vis ! :P) – toutes les infos pour ne rien manquer lors de ta visite ici -. Si tu es au Canada et que tu passes par-là, restes-y quelques jours !

Sur la côte ouest, Vancouver a été une très bonne surprise, malgré une visite sous la pluie. Nous avons retrouvé une ambiance sereine et cosmopolite, un peu comme celle que nous connaissons à Montréal. Et puis, il faut dire que la ville est particulièrement agréable avec toutes ses plages, puisque situé en bord de mer, et ses parcs, notamment le Stanley Park qu’il faut parcourir à pied … ou en vélo quand il ne pleut pas !

Itinéraire 17.jpg

Toujours du côté Ouest du Canada, direction l’île de Vancouver et la ville de Victoria, capitale de la Colombie-Britannique. Très agréable avec son petit centre sympa et son architecture … victorienne, ses ports et sa jetée et son ambiance très station balnéaire. Une ville beaucoup plus petite que Montréal ou Vancouver et donc, un peu plus paisible pour se ressourcer quelques jours.

Itinéraire 14
Itinéraire13

Plus au Canada mais quand même dans mon top des villes les plus agréables durant cette traversée, nous avons particulièrement été surpris par Seattle, aux USA. Nous qui nous attendions à une ville à l’ambiance très américaine, Seattle s’est révélée beaucoup plus cool et agréable que prévue. Évidemment, il y a des grands buildings, mais les gens sont très sympas. On retrouve des grands parcs au milieu de la ville ou en bord de mer (Seattle étant également situé au bord du Pacifique), où, comme au Canada, les gens viennent profiter et se détendre.

Itinéraire 16
Itinéraire 15
Pour une prochaine traversée du Canada …

Évidemment, le Canada est tellement grand qu’il y a plein d’autres endroits à (re)visiter … Mais si j’en ai l’occasion, voilà quelques endroits qui me font envie pour un prochain voyage à travers le Canada :

  • Retourner dans les Rocheuses: même si nous avons eu une semaine, cela n’a été suffisant que pour découvrir la région et ses points principaux. Néanmoins, le coin mérite plus d’exploration (comme la Vallée des 5 lacs près de Jasper que nous n’avons pas vraiment eu le temps de visiter), et plus de randos !
  • Explorer les terres sauvages du Nord : notamment le Yukon qui doit être incroyable !

D’autres endroits incroyables à ne pas manquer au Canada ?

Itinéraire 7

Et voilà, avec ça, vous avez toutes les infos pour créer votre itinéraire et partir à la découverte du Canada !

Pour vous aider dans vos préparatifs si vous envisagez une traversée du Canada, consultez aussi la catégorie Carnets de voyage – Canada.

0 commentaire sur “Traversée du Canada en stop : Itinéraire et coups de coeur

Laisser un commentaire