Ce qu’il ne faut pas manquer en 3 jours (intensifs) à New-York

Catégories CARNETS DE VOYAGE, États-Unis

New-York, c’est un vrai mythe, un peu à l’image de Paris en France. On l’a vu dans les films, avec toutes ses tours, ses taxis jaunes, son métro … Sa vie à  15 000 à l’heure. Comme j’habite à Montréal, il faut que je profite de la proximité (une nuit de bus) pour rejoindre cette grande mégalopole, la Big Apple. Je profite de la visite de Claire, ma soeur, et hop, embarquement immédiat pour 3 jours intenses, mais aussi plein d’étoiles pour les yeux.

coney-1

Nous avons choisi personnellement de louer un studio airbnb pour les nuits à New-York. Les chambres, en hôtel ou en auberge de jeunesse sont assez chères et finalement, même pour deux, cela revenait intéressant de louer un studio pour être « comme à la maison » et économiser certains repas !

Jour 1 : le secteur de central park et la high line

Le bus de nuit de Montréal nous débarque, au petit matin en plein milieu de New York. Nous à peine réveillées, nous nous retrouvons au milieu de Times Square, un peu comme si nous étions dans un rêve, comme si nous voyions tous ces gens autour de nous de derrière un écran . En fait, nous ne réalisons pas bien … Pour nous requinquer, nous commençons par un brunch près de Times Square ! Derrière la vitre du resto, nous commençons enfin à réaliser que oui oui, nous sommes dans la fameuse Big apple ! Impossible de se tromper avec tous ces taxis jaunes dehors, ces immenses buildings, ces stands de hot-dogs, cette agitation et ces drapeaux américains suspendus.

ny

Pour commencer cette première journée, nous avons prévu de nous balader tranquillement dans le fameux Central Park, le parc le plus connu de New-York je crois bien, puisqu’après, nous avons un billet pour le Musée d’Histoire naturelle, situé dans le parc même.

Le parc est immense, situé en plein coeur de Manatthan, le coeur de New York, et bordé par d’immenses tours. Tout le monde fait sa vie ici, et surtout son sport : les gens se baladent, en amoureux, avec leurs poussettes et leurs enfants, promènent un ou plusieurs chiens. Il y aussi les joggeurs, les cyclistes ou simplement les marcheurs, entre autres. Il y aussi un grand lac artificiel où certains font de la barque. Nous marchons dans les chemins du parc jusqu’à nous perdre ! On n’en oublierait presque que l’on est au milieu de New-York, la plus grande ville des États-Unis. Le truc sympa, c’est qu’on a aussi le temps de se poser un peu sur les pelouses, pour se remettre de notre courte nuit et avant d’enchainer la journée.

Puis, direction le Musée d’Histoire naturelle de New-York, sur les bords de Central Park, un des musées à ne pas manquer dans la mégalopole. C’est aussi là qu’a été tourné le film La nuit au musée 1 alors on a presque l’impression de déjà le connaitre. Dès le hall d’entrée nous sommes impressionnées par le grand squelette de dinosaure ! Le musée est immense et retrace l’histoire des différentes civilisations de notre monde (Asie, Afrique, Océanie, etc.) avec un endroit réservé à la préhistoire. Nous sommes un peu fatiguées mais le musée est super impressionnant ! Il nous faut plusieurs heures pour tout explorer, et encore, nous n’avons pas tout bien vu, c’est sûr et certain !

musee-1

Si vous êtes intéressés par les musées et surtout l’Histoire exposée de manière ludique, surtout ne le manquer pas ! En plus, c’est un sacré monument de Neuw-York. ^^

Suite à cette première partie de journée bien remplie, nous nous dirigeons vers le quartier du Queens pour enfin déposer nos affaires et nous reposer un peu !

Mais pas trop quand même, nous ressortons vite, direction cette fois la high line, dans le quartier de Chelsea, à l’est de Manhattan. Il fait déjà nuit mais le lieu vaut le détour ! En fait, il s’agit d’une ancienne voie ferrée suspendue désaffectée, et désormais transformée en promenade au milieu de New-York, et au-dessus des rues ! C’est vraiment sympa de se retrouver là, à se promener au milieu des grands immeubles, mais aussi au milieu de la verdure et du calme, au-dessus de l’agitation des avenues de la ville. Nous terminons ainsi notre première soirée dans la grosse Pomme.

high-line

QUELQUES PRIX

Entrée du Musée d’Histoire naturelle de New-York : 20 US$ plein tarif, 20 pour les étudiants.
Ouvert tous les jours sauf le lundi, de 10h à 18h environ (cela varie selon les jours, allez voir sur le site : http://www.nyhistory.org/visit/plan)
* réservation faite en avance

musee
Jour 2 : Staten island (statue de la liberté), China town, Brooklyn et Coney island, et Empire State building

À peine levées et hop, direction le ferry pour se rendre sur Staten Island et aperçevoir, sur le trajet, la grande Statue de la liberté, symbole de la ville mais aussi des États-Unis. C’est un bon plan pour ceux qui, comme nous, n’ont pas prévu leur voyage assez en avance et n’ont donc pas pu réserver un passage sur Ellis Island au moins un mois avant.

statute-1

Le ferry pour l’île est gratuit, et la traversée dure une bonne vingtaine de minutes l’aller simple. Il se prend dans le sud de Manhattan, près de la station South Ferry et du quartier financier de Wall Street. Bon c’est sûre, une fois sur l’île, il n’y a rien à faire donc c’est aller-retour direct ! Mais ça vous prendra bien quand même quelques heures (1h30 à 2h minimum). Mais même de loin, ça fait quand même un truc de voir la statue en vrai, même si elle est un peu plus petite que ce à quoi je m’attendais.

statue

Après une courte promenade dans Wall Street, nous reprenons le métro new-yorkais, direction le quartier chinois dans le sud-ouest où nous avons prévu de déjeuner, histoire de voir et de manger asiatique (les racines thaï remontent :P). Finalement, ça ressemble à peu à tous les China town, mais c’est toujours sympa d’y passer un petit moment. Pour le déjeuner par exemple c’était parfait !

brooklyn

Bien repues, nous partons ensuite à pied vers le fameux pont de Brooklyn, qui relie ce quartier célèbre de New-York à l’île de Manhattan. Sur la route, nous passons sur les bords du quartier de la Little Italie. Puis, nous arrivons au pont. Il y a du monde et il faut faire attention car la voie piétonne est partagée avec les cyclistes. Mais plus on traverse en direction de Brooklyn, plus la vue sur Manhattan et ses dizaines d’immeubles est belle. D’un côté il y a donc ce centre, et de l’autre, le fleuve où l’on devine au loin la statue de la liberté ! C’est vraiment magnifique, on se sent là bien dans l’ambiance États-unienne, au coeur d’une des villes les plus connues du monde ! C’est même presque incroyable …

brooklyn-1

Arrivées de l’autre côté, la vue sur Manhattan et ses buildings est encore plus belle ! Le temps de reprendre le métro et hop, direction Coney island, dans le sud, très sud de Brooklyn. C’est déjà la fin de l’après-midi mais tant pis, allons à la plage, il fait encore bon en ce mois de Septembre. Bah oui, parce que la plage à New-York, c’est quand même super classe !

Ici aussi nous sommes plongées dans une ambiance totalement américaine. Nous profitons de la plage car il y a peu de monde à cet heure -ci. Moi, je n’en ai pas le courage mais Claire va même jusqu’à se baigner. Mais ce qui rend cet endroit encore plus spécial, c’est l’espèce de petite fête foraine située juste en bord de la plage. Odeurs de pop-corn, barbecue et brochettes, musique américaine et lumières ! Tout est rassemblé pour que le moment soit magique !

Nous profitons de l’endroit jusqu’à ce que la nuit finisse bel et bien par tomber. Retour sur l’île de Manhattan, au coeur de New-York pour grimper sur le plus que connu Empire State building !! Nous avons choisi exprès de faire cette activité de nuit, pour avoir la vue sur toutes les lumières de la ville, et nous n’avons pas été déçues. C’est la première fois que je montais si haut dans un immeuble, 86 étages ! Il n’y avait pas trop de monde, ce qui était vraiment agréable, peut-être en raison de l’heure (22h environ). C’est trop drôle de prendre l’ascenseur pour aller si haut, c’est un peu comme quand l’avion décolle ou atterit, ça bouche les oreilles !!

Après s’en être mit plein les yeux, nous rapidement passons par Times Square situé justement dans le même quartier avant d’aller au dodo !

QUELQUES PRIX

Entrée pour le 86è étage de l’Empire State building : 34 US$
Tous les jours de 8h à 2h : http://www.esbnyc.com/fr/acheter-des-billets
* réservation faite en avance

Jour 3: Quartier de l’Upper west side et Broadway et Times Square

Pour cette dernière journée avant de reprendre le bus direction Montréal ce soir, outre le shopping, nous décidons de nous balader dans l’ouest de Manhattan, dans le coin de l’Upper West side et de Broadway. Nous sommes complètement baignés dans l’ambiance New-yorkaise, c’est incroyable !

En fin d’après-midi et début de soirée, nous profitons de la grande place de Times Square. C’est tellement fou tous ces écrans autours de nous, qui nous projettent des pubs à foison et ces immenses buildings ! On se sent toutes petites !!! Et puis il y a toute cette foule qui nous entourent, où s’entremêlent locaux et tourises qui enchaînent les selfies… Il y a aussi tous ces gens déguisés en tout ce que vous voulez : super-héros, princesses, mascottes … ou des gens aussi à moitié nus ! Un peu l’Amérique des extrêmes et des tout est possibles !

times

Malheureusement, c’est déjà l’heure de retourner à la réalité … et au bus après ces 3 jours de folie ! On l’aime ou on la déteste, mais dans tous les cas, il faut visiter New-York !

INFOS PRATIQUES, de Montréal à New-York

Comptez entre 130 et 150 $CA pour un trajet de bus, de nuit entre les deux villes.

Le trajet dure environ 8h, dépendemment du temps passé à la frontière qui peut, parfois être plus long, mais pour notre part, nous n’avons pas eu de problème particulier. On embarque de la station Berri-Uqam (terminal des bus), et on arrive en plein Times Square.

Pour les visas vous avez le choix:
– soit vous faites l’ESTA, en ligne (https://www.esta-formulaire.us/), valable 2 ans, pour un coût de 12 US$. Vous pouvez le faire jusqu’à quelques jours avant le départ.
– comme vous passez la frontière terrestre, vous pouvez aussi remplir un papier vert directement au poste douanier. Il vous en coûtera  6 US$ pour une validité de 3 mois. (N’oubliez pas de le rendre au retour si vous ne comptez pas retourner aux États-Unis dans ce laps de temps).

new-york

0 commentaire sur “Ce qu’il ne faut pas manquer en 3 jours (intensifs) à New-York

    1. Contente qu’il te plaise Octavie ! 🙂
      C’est super que tu ailles à New-York l’année prochaine, tu vas voir, c’est une ambiance toute tourbillonnante et totalement unique ! Il faudra que tu me dises quand tu y vas ^^

Laisser un commentaire