Khao Sok : la nature à l’état pur

Catégories CARNETS DE VOYAGE, Thaïlande

La Thaïlande, on connaît ! Des plages paradisiaques dans le sud aux montagnes de jungle dans le nord; des temples bouddhistes tous les 100 mètres aux sourires de la population. Pas étonnant que le pays soit prisé des touristes comme jamais ! Dans ces conditions, il peut parfois être difficile de trouver un lieu paisible … Rassurez-vous, il reste encore des coins moins touristiques que d’autres, comme ce magnifique Parc de Khao Sok, dans le sud. Prêts ? Je vous emmène découvrir une des plus vieilles forêts du monde !

S’y rendre

Khao Sok est situé dans le Sud de la Thaïlande, pas très loin de Surat Thani. De là, il vous faudra emprunter un minibus jusqu’au village de Khao Sok, le départ de toutes les excursions dans la jungle thaïlandaise.

Il vous en coûtera 250 baths pour environ 1h30 de route. Le chauffeur vous déposera à l’intersection d’une route. Continuez à pied, le village est situé à 800 mètres de là, à peine.

J1 : l’arrivée au village de Khao Sok et l’organisation de l’excursion

Le village de Khao Sok n’a pas grand chose d’intéressant en soit. Il sert plutôt de « camp de base » pour organiser les excursions dans la jungle alentour. Dans tous les cas, il vous faudra y rester une journée alors profitez-en pour vous reposer un peu ! Parce que je sais qu’on n’a pas souvent le temps pour ça en voyage !!

L’attrait principal du Parc de Khao Sok est son lac (artificiel) de Cheow Lan avec ses petits bungalows flottants et la faune qui l’entoure ! Parce que qui dit lac dit eau pour que les animaux puissent s’abreuver.

Monkey Mansion Bungalows.: Les bungalows sont au milieu des arbres et de la nature, très simples, mais tellement cosy et authentiques. Il y a de chouettes espaces communs où se relaxer. L’accueil est chaleureux et le personnel ultra sympathique.

Nous sommes aussi passés avec eux pour l’organisation de notre excursion dans la jungle et nous n’avons pas été déçus. Les groupes ne sont pas excessivement nombreux, les guides attentifs à la sécurité, les repas délicieux et l’itinéraire relativement bien.

Nous avons trouvé le village de Khao Sok relativement cher, notamment en terme de nourriture. Il n’y a que des « vrais restaurants », plutôt destinés aux touristes que des petits stands locaux.




J2 : départ pour le Parc de Khao Sol et le lac Cheow Lan

La découverte du lac Cheow Lan

Le départ est à 9h. Nous avons réservé une excursion groupée plutôt que privée, surtout pour des raisons budgétaires, tout en priant pour qu’on ne soit pas trop nombreux. Finalement ça passe, on est une petite dizaine, sachant que nous sommes déjà un groupe de 3. Nous arrivons au lac 1h30 plus tard.

L’accès au Parc est de 300 baths par personne pour la durée de votre séjour dans celui-ci.

L’excursion commence fort ! À peine embarqués sur notre pirogue, nous traversons de superbes paysages où les falaises se mêlent à la jungle et aux montagnes. Il y a des petites îles et des rochers pittoresques qui sortent de l’eau. Parfois, on découvre aussi la cime d’arbres immergés que l’arrivée du barrage a dû recouvrir.

Après une petite heure de navigation dans cet endroit unique, nous arrivons aux petits bungalows flottants que nous allons occuper le temps d’une nuit. Nous déjeunons ici, avant de reprendre le bateau, direction une petite après-midi de trek à travers la jungle.






Premier trek dans la jungle

Prévoir des chaussures qui vont dans l’eau n’est pas superflus. Nous avons traversés 6-7 cours d’eau aller/retour (cours d’eau où l’eau monte parfois jusqu’aux cuisses). C’est aussi la saison des pluies: l’eau est plus haute et le courant plus fort que le reste de l’année.
Durant l’été prévoyez aussi des vêtements longs à cause des sangsues ! La fille en brassière et en petit short du groupe vous le confirmera !

C’est la première fois que je m’enfonçais dans la jungle, et Dieu sait que c’est impressionnant ! Les arbres sont immenses, la végétation est tellement dense … On s’attendrait presque à voir surgir je ne sais quel animal sauvage de nul part. On parcourt des petits sentiers dans le but de visiter une grotte souterraine et d’aller à une cascade. Manque de bol, au 3/4 de l’aller, il se met à pleuvoir des trombes qui ne s’arrêterons plus jusqu’au lendemain …

Une fois arrivés à la grotte longue de 700m, nous sommes un peu déçus de ne pouvoir nous engouffrer qu’à 5 ou 10m. La pluie rend trop dangereuse d’aller plus loin, et pourrait nous surprendre. Le guide ne veut pas prendre de risques, d’autant plus que 3 jours avant, de jeunes footballeurs thaï se sont fait prendre dans le Nord.

Après avoir été jusqu’à la cascade, nous rentrons aux bungalows encore sous la pluie … et les pieds plein de boue ! Une fois de retour, nous profitons de la fin de l’après-midi pour piquer une tête dans le lac. Mais se dire qu’il y a quand même 40m de profondeur en-dessous de nous, c’est flippant !



J3 : Safari en pirogue et retour au village de Khao Sok

Le lendemain matin, nous nous levons en même temps que le soleil et au son des calaos et autres oiseaux exotiques en tout genre. Et surtout il ne pleut plus ! On a déjà vu pire !

Nous commençons la journée par une balade en pirogue, à la recherche des animaux sauvages. Nous tombons nez-à-nez avec un petit groupe de singes au bord de l’eau, venus profiter du calme matinal. L’ambiance est unique avec la brume qui se lève.

Après le petit déjeuner, et une balade en kayak pour ceux qui le souhaite, nous reprenons déjà la pirogue. Nous retraversons tranquillement le lac en sens inverse. Sur le chemin, nous nous arrêtons visiter dans une dernière grotte ( et pas inondée cette fois-ci!).



Nous avons payés 2500 baths pour 1 jour et demi + une nuit sur le lac. Tout est inclus, du transport à la nourriture et l’eau (SAUF l’entrée au Parc).

Laisser un commentaire