Détente sur les îles thaïlandaises

Catégories CARNETS DE VOYAGE, Thaïlande

La Thaïlande, est un pays dont les paysages sont supers variés !  Après les collines et la jungle du Nord, les villes grouillantes d’agitation, de marchés aux plats délicieux et de jolis temples, direction aujourd’hui le sud du pays et ses plages paradisiaques. L’eau est d’un joli bleu turquoise, le sable est doux, les cocotiers sont plantés … Rien de tel pour se détendre, et en profiter pour se récompenser d’avoir tant vadrouillé !

phi-phi

Encore faut-il trouver une île encore bien paisible et préservée du tourisme de masse ! J’entends par là, un endroit où les plages ne sont pas jonchées de déchets en tout genre, où il sera possible de vivre sans que tout soit hors de prix, et où les fulls moons et autres boîtes en tout genre ne sont pas là à me casser les oreilles à tout les coins de rues … Et malheureusement, trouver un endroit où ces trois critères sont absents s’avère de plus en plus difficle ! Heureusement que c’est beeaaau !

Aujourd’hui, je vous présente Koh Phi-Phi et Koh Tao !

Koh Phi-Phi

C’est la première fois que je découvrais Koh Phi-Phi en 2012. D’habitude, c’était plutôt le coin Koh Samui, Phangan et Tao.
Quoiqu’il en soit, j’ai eu un avis mitigé sur l’île. L’endroit, est paradisiaque, comme beaucoup de plages en Thaïlande me direz-vous ! Les plages (sauf la plage principale) sont très belles, calmes, propres, l’eau est magnifique … Et de jolis points de vue vous permettrons d’apprécier l’horizon 🙂

phi-phi-1

Seul bémol ? Le coin est devenu super-touristique ! Le centre de l’île est très animé, mais ça encore, c’est sympa si on est un peu excentré pour dormir. Le plus embêtant, c’est surtout la flambée des prix !

J’ai trouvé que tout était plus cher qu’ailleurs, que ce soit la bouffe, les bungalows ou les activités. Et puis, ce qui n’est pas très pratique aussi, c’est qu’il n’y a pas vraiment de routes praticables d’un bout à l’autre de l’île. Pour se déplacer, pas d’autre choix donc que les pirogues. Et du coup, les pilotes s’en donne à coeur joie pour balancer les prix qui leur conviennent : négociez, négociez, négociez !

Nous avons aussi eu l’impression que les autorités profitaient un peu du tourisme pour s’en mettre plein les poches. Un exemple: pour rentrer sur l’île, nous débarquons sur un petit port où un stand nous oblige à payer 15 bath/personne si nous voulons mettre le pied sur l’île. Soit disant, pour la protection de l’environnement. Certes, mais en attendant, de chaque côté du ponton, l’eau est recouverte de déchets en plastique …

À part ce petit (gros) bémol des prix, l’île reste quand même très agréable ne vous y trompez pas ! Si vous avez les moyens de ne pas galérer, ça vaut le coup !

phi-phi-3

Paradise Resort Phi Phi :  Le cadre est superbe et l’accueil est sympa ! Heureusement à ce prix là d’ailleurs. Il faut compter environ 20€/personne pour les bungalows standards (avec clim, tv et eau chaude tout de même !), on s’est un peu fait plaisir pour notre premier voyage en amoureux avec Nico. Un peu excentré du centre de l’île, sur Long beach, la plage est très calme et agréable ! Ce qui est pratique, c’est que vous pouvez rejoindre le centre de l’île (là où il y a tous les restos et animations) en 20-30 min, en passant par des chemins dans la jungle et au bord de l’eau. Toute une aventure dans la nuit noire, mais c’est marrant !

koh-phi-phi

Khun Va : sur le chemin qui mène vers la ville depuis le Paradise Resort ! Le resto offre une vraie cuisine thaï, authentique, excellente, dans laquelle j’ai retrouvé tous les goûts que je connaissais : saveurs, piquant, fruits de mer, ne le manquez pas, sérieusement !

Koh Tao

L’île de Koh Tao est l’ÎLE dans laquelle nous allons à chaque fois que nous nous rendons en Thaïlande et ce, depuis que nous sommes petites. Alors nous y avons nos amis et nos petites habitudes ! Du coup, je ne sais pas si mon avis est très objectif que sur la question …

koh-tao

En étant le plus honnête possible, je dois avouer que l’île a beaucoup changé, même si elle reste encore bien plus tranquille et préservée que ses soeurs, Samui et Phangan. Évidemment, ce n’est pas vraiment ce qu’on pourrait appeler une île déserte car elle est quand même assez touristique.

Pour découvrir tous les trésors dont elle recelle, il faut prendre un scooter et partir à l’exploration. Mes plages préférées restent Ao Leuk et Tanote beach.

Il y a pleins de coins sympas sur l’île et vous trouverez forcément votre petite plage paradisique, où la forêt vous entourera, où le sable blanc et fin vous chatouillera les pieds et où l’eau transparente vous attendra. Pour les plus aventureux, il y a aussi quelques plages bordées de rochers hauts qui offrent la possibilité de plonger ! (Tanote beach en est une par exemple.)

tao

Enfin, un autre atout de l’île est que Koh Tao a une faune marine incroyable. Et il n’est pas nécessaire de passer une accréditation de plongée pour avoir le privilège de l’observer : munissez-vous de vos palmes, votre masque, et votre tuba, et ça suffira déjà !

Koh Nang Yuan

Koh Nang Yuan est une petite île privée (appartenant à un hôtel, seul bâtiment de l’île), au nord de Koh Tao. Toute petite, l’eau est encore plus transparente que sur l’île principale et le sable encore plus blanc. Là aussi il y a pleins de petits poissons à observer. Il y a aussi un petit belvédère où grimper et depuis laquelle la vue sur les alentours est bien sympa.

ngan-1

Pour accéder à ce petit coin de paradis, il vous faudra quand même débourser 100 baths/ personne, en plus du bateau à payer pour vous y emmener.

Silver sands resort: Si je recommande cet endroit, qu’on se le dise tout de suite, c’est parce que je fais un peu de pub pour mon amie de longue date qui tient les bungalows. Les bungalows sont confortables et très bien tenues, les chambres sont également très belles. L’accueil est super : on s’y sent bien, les gens sont sympas et feront de leur mieux pour vous aider dans votre séjour. Le seul problème, c’est l’environnement autour : pas mal de boîtes et de restaurants autour et la plage n’est pas vraiment la plus paradisiaque, il vous faudra prendre le scooter. À vous de voir où sont vos priorités !

tao-1
Le secret ? S’éloigner des sentiers battus

En fait, pour moi, il est difficile de trouver un petit coin pas trop fréquenté sur les plages du sud de la Thaïlande, en tout cas les plus connues. Ce que je fais toujours : je loue un scooter pour me déplacer ! Comme ça, je peux trouver un petit endroit secret où personne ne va, question d’accessibilité ou de popularité. Et je ne suis jamais déçue, la Thaïlande regorge encore de plein de petits coins de paradis 🙂

ngan

0 commentaire sur “Détente sur les îles thaïlandaises

  1. Bonjour merci pour les infos que tu nous donnes dans ton blog. Sais tu si l’accès à la plage d’Ao leuk est payant si on loue un bungalow proche de la plage (400m) ? Est ce payant à chaque fois qu’on y va (plusieurs jours d’affilé) ?Merci pour ta réponse.

Laisser un commentaire